Le design thinking : le renouveau des marques ?

Les marques seraient finies, paraît-il. Fin de la confiance, fin de la fidélité…La marque n’est plus
synonyme de garantie, de qualité, d’engagement. Dans un monde en pleine révolution, ces piliers
qu’étaient les marques doivent elles aussi se réinventer.
La digitalisation, l’intelligence artificielle, l’éco-responsabilité, toutes ces transformations travaillent
l’économie en profondeur et exigent des marques qu’elles s’adaptent ou disparaissent.
Certaines y parviennent avec succès. En s’inspirant de méthodes de travail elles-mêmes novatrices
comme le design thinking. Focus sur une façon de travailler qui s’impose comme le nouveau souffle
des marques.
Le design thinking et le succès des marques
Savez-vous que le design thinking est une méthodologie organisée autour de trois axes : le désir et
l’expérience utilisateur, la viabilité économique d’un service ou d’un produit, et ce que la technologie
rend réalisable ? Le design thinking implique, on le voit, une approche interdisciplinaire qui permet
d’assurer la mise en place de projets, de gérer des problématiques professionnelles, de fédérer les
équipes et de générer de la valeur ajoutée, profitable à toute l’organisation ainsi qu’à ses productions.
De très grandes marques comme Apple ou Nike ont depuis longtemps intégré le design thinking dans
leurs processus internes. L’impact de ce choix a permis à ces deux grands noms, entre autres, de
réussir leur transformation pour rester en pole position des marques qui comptent.
Mais le design thinking n’est pas seulement réservé aux géants du business. Cette méthode
adaptable peut aussi s’appliquer dans les structures jeunes ou de taille modérée. Comment ? De
nombreuses agences de communication comme Alphonse permettent à des entreprises de tous
horizons de réussir à faire exister leur produit sur leur marché.
C’est le cas de LuchyPunch ou de Vammos Club, deux marques récentes qui parviennent à se faire
une place sur leur marché en recueillant les fruits que leur offre le design thinking.
Améliorez votre business modèle grâce au design thinking
Toute entreprise a ses caractéristiques et ses problématiques.  Pour faire face aux impératifs de
l’innovation et à la dureté des marchés de plus en plus compétitifs, le design thinking s’impose comme
une solution aux bénéfices réels.
Il permet à votre organisation de gagner en agilité, en plasticité pour s’adapter aux évolutions ou aux
nécessités d’un projet spécifique. Le design thinking est également la meilleure assurance des
entreprises contre le risque d’obsolescence ou le manque d’attractivité de leurs produits.
Cette méthode vous permet non seulement de trouver ce qui vous différencie de vos concurrents mais
également de mieux l’exprimer. Elle permet aussi d’aiguiser votre cible client.
Le design thinking est une méthode qui entretient également la réflexion de l’ensemble de vos
collaborateurs concernant votre organisation. Même si votre modèle actuel ne pose pas de problème,
il convient de rester vigilant sur la façon dont il est perçu.
De même quand vous abordez un nouveau projet, le design thinking vous permet de garder en tête
plusieurs leviers essentiels à sa bonne conduite et à sa réussite : son caractère innovant, sa
perception et sa réception par les utilisateurs, sa place sur le marché, son segment de marché…
L’environnement de travail est aussi impacté par le Design Thinking car il doit permettre la circulation
des idées et être propice à la créativité et à l’interdisciplinarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.